Pourquoi mon chat me lèche ?

C’est râpeux, légèrement humide, ça se frotte à petits coups contre votre peau, vos cheveux ou encore votre main… c’est la langue de votre chat ! Mais pourquoi votre félin préféré vous lèche-t-il ? Quel message essaie-t-il de vous faire passer ? Le chat fait partie de ces animaux, au même titre que le chien, qui exprime différents états par ce geste. Est-ce de l’affection, une démonstration d’attachement à votre personne ? Faut-il vous inquiéter, ou au contraire profiter de ce câlin improvisé ?

Tout savoir sur le comportement d’un chat qui lèche

Se lécher est un acte naturel et spontané chez le chat, qui peut avoir plusieurs significations. Certes, votre matou utilise sa langue pour faire sa toilette, mais pas seulement. Il utilise aussi cette méthode pour s’apaiser, se soigner… Pour comprendre pourquoi votre chat vous lèche, vous devez d’abord comprendre combien cet acte est important pour lui.

Il se lèche pour se laver

Tout le monde le sait, cet acte correspond avant tout à une séance de toilettage. Les aspérités râpeuses dont est pourvue sa langue font office de brosse pour débarrasser son poil des particules de poussière ou de boue qui y sont accrochées. Un chat qui se lèche pour se laver ne fait pas que du toilettage : il démêle ses poils et, en fin de course, les lisse soigneusement. Aucun centimètre carré de son corps n’est épargné, des oreilles aux parties génitales, en passant par les interstices entre les orteils et le bout de la queue !

Être propre est très important pour la plupart des chats, et la toilette est un moment essentiel, répété plusieurs fois au cours de la journée. Un chat qui vous lèche ne veut pas forcément vous laver (voir plus bas), par contre, par cette action, il veut vous être agréable, vous montrer son affection, qu’il tient à votre bien-être autant qu’au sien.

Il se lèche pour se protéger

Ce comportement est vital pour le chat. Tout d’abord, parce que le sébum qu’il libère en stimulant les glandes cutanées sont indispensables pour un poil en bonne santé, bien fourni, brillant et imperméable. Ce sébum contient également de la vitamine D dont le chat ingère une partie et qui favorise son bien-être osseux et dentaire. Se lécher pour le chat c’est aussi se masser et donc activer, par la même occasion, sa circulation sanguine. Enfin, en été, le chat se rafraîchit de cette façon.

Le chat se lèche pour prendre soin de sa santé. Vous lécher est donc un moyen, pour lui, de prendre soin de vous et de vous montrer, ce faisant, combien il tient à vous.

Il se lèche pour s’apaiser

C’est aussi un moyen pour le chat de reprendre le contrôle de ses émotions. Si quelque chose lui a fait peur ou l’a agacé, s’il est en proie à la frustration ou à la contrariété – par exemple, parce que vous l’avez empêché de sortir, ou parce qu’il n’a pas réussi à attraper l’oiseau qu’il chassait – il va se calmer en se léchant. En effet, cette action libère des endorphines qui le calment. C’est aussi la raison pour laquelle il fait souvent sa toilette avant de s’endormir… comme une étape préparatrice au sommeil !

Le léchage a un effet calmant sur votre chat. Tout naturellement, s’il vous sent nerveux ou stressé, il pourra vous appliquer le même remède, c’est-à-dire vous lécher pour vous aider – ou vous inciter – à recouvrer votre calme

Il lèche pour cultiver son lien social

Non seulement un chat se lèche, mais il répète ce processus sur ses congénères, pour marquer leur appartenance au groupe. Dès sa naissance, la mère lèche son chaton, ce qui est sa façon de le reconnaître comme étant le sien. Le chat intègre donc très tôt ce comportement dit affiliatif et, plus tard, il lèchera lui aussi ses amis pour leur dire qu’il se sent en sécurité avec eux, et que ce sentiment doit être réciproque. Alors, amis ?

… Si votre félin vous lèche, sans doute veut-il vous faire passer le même message : sceller le lien qui vous unit, vous déclarer son bonheur à être à vos côtés, mais aussi vous témoigner de la confiance qu’il vous porte.

Mon chat me lèche, c’est normal ?

Il est donc parfaitement normal que votre chat vous lèche. Cependant, l’affection qu’il éprouve à votre égard n’est pas la seule cause possible de son comportement. D’autres raisons peuvent l’expliquer, et susciter votre vigilance, car un chat peut également lécher son maître pour lui communiquer son mal-être. Il vous faut donc ouvrir l’œil !

Mon chat me lèche en ronronnant

En plus du léchage sur votre personne, il ronronne, se frotte contre vous, vous mordille affectueusement les doigts… vous pouvez vous détendre : il s’agit bien d’un câlin en bonne et due forme. Votre animal ne pense que du bien de vous et vous le communique à sa manière !

    • léchage de votre visage : c’est-à-dire qu’il y dépose des endorphines, les fameux neuropeptides à l’effet apaisant. Signe qu’il se sent parfaitement détendu et que, en plus, il a envie de partager cet état de grâce avec vous !
    • léchage de vos doigts : pas de doute, il a envie de jouer ! A moins, bien sûr, que vous n’ayez manipulé de la nourriture et que vos mains ne soient imprégnées d’une odeur agréable, auquel cas il a tout simplement envie… de se régaler !

léchage de vos cheveux : vos cheveux d’humain, c’est un peu comme ses poils à lui. En faisant cela il vous témoigne tout son amour. Il s’agit là de la caresse la plus agréable et la plus bienfaisante qu’il connaisse, presque l’équivalent d’une étreinte maternelle !

Mon chat me lèche mais bat de la queue

… ou son poil se hérisse, ou il gronde sourdement… manifestant un profond état de stress ou de mal-être. Dans ce cas, bien sûr, votre minou ne vous lèche pas pour vous caresser, mais bien pour attirer votre attention sur lui. Il ne vous veut aucun mal, mais il a besoin de votre aide.

Il est également possible que votre matou cherche à vous demander d’arrêter si vous êtes en train de le caresser, ou d’accomplir une action qui lui déplaît. Réagissez rapidement… après vous avoir averti en vous léchant, il pourrait bien perdre patience et montrer les griffes !

Mon chat me lèche compulsivement

Un chat qui ne cesse de se lécher lui-même et par la même occasion son maître doit vous inciter à consulter un vétérinaire. Dans le meilleur des cas, un léchage compulsif peut être un signe d’anxiété (due à un changement de vos habitudes, un déménagement, l’arrivée d’un bébé ou d’un autre animal de compagnie…) Mai un chat qui lèche sans arrêt évoque aussi une pathologie appelée hyperesthésie féline, qui s’accompagne d’autres comportements symptomatiques, comme des feulements répétés, des automutilations, de l’agressivité à votre égard (par exemple, un chat qui vous lèche puis aussitôt vous mord). Le chat affecté d’hyperesthésie souffre, en réalité, d’une sensibilité excessive des sens. Il a fréquemment le poil hérissé, bat de la queue de façon incontrôlée, est parcouru de frissons, se lance brusquement dans des courses folles… Pour l’aider, offrez-lui un cadre de vie équilibré, des habitudes régulières et une atmosphère tranquille. Traitez-le contre les parasites et, si son comportement s’aggrave ou devient trop fréquent, demandez des conseils à un vétérinaire pour mieux comprendre ces signes.

Alors, chat anxieux ou affectueux ? Vous avez à présent tous les éléments pour comprendre pourquoi votre chat vous lèche, et pour réagir en conséquence !

Laisser un commentaire